La gestion des couleurs et des flux de production numériques

 

La concrétisation des projets d’impression numérique et de marquage passe par la gestion des flux de production et notamment par la gestion des couleurs.

 

 

Une enseigne, une marque, une entreprise a besoin pour ses campagnes de communication, d’impressions parfaites en termes de couleurs respectant sa charte graphique tant dans sa forme que dans des couleurs respectant un profil colorimétrique donné sur tous ses supports.

Les projets de gravure, de découpe, de broderie et d’impression numérique grand-format sont exécutés par un système de commande numérique. En effet, toutes les techniques de marquage et d’impression numérique nécessitent en amont d’un pilotage à l’aide d’un logiciel pour gérer la correspondance des données de forme, de couleur.

De nombreux softwares spécialisés ont été développés pour accompagner efficacement le management de la chaîne de production en vue de respecter les normes et les formats de fichiers, la gestion de la colorimétrie, l’automatisation des flux de production ou workflow et l’optimisation des délais de production. Certaines solutions intègrent le contrôle à distance de la production. Passons en revue les principaux logiciels dédiés aux industries graphiques :

 

 

Les logiciels d’application graphique :

 

Pour réaliser les illustrations vectorielles, les mises en page et les retouches d’images, il existe des solutions numériques telles que Photoshop, Illustrator de la suite Adobe ou la suite graphique Corel Draw. Elles offrent aux concepteurs et créatifs de multiples possibilités applicatives : illustrations, graphismes, logos, brochures, éditions, newsletters, affiches, lettrages, web…

 

 

Le RIP (Raster Image Processor) :

 

Un RIP est un logiciel permettant de piloter une imprimante en remplacement du pilote natif du constructeur. Un RIP ajoute des fonctions supplémentaires comme l'imbrication (fonction permettant d'assembler automatiquement plusieurs visuels sur un même format prédéfini).

L’objectif de l’utilisation d’un logiciel RIP est de permettre une impression plus rapide pour un rendement amélioré. Il limite la perte de qualité dans le cas d’un agrandissement d’une image. Il gère les couleurs par l’utilisation de profils ICC, les volumes d’encres en fonctions des supports d’impression mais également le neesting en optimisant le positionnement de l’image sur la surface du support utilisé (rouleau ou aplat) pour réaliser des économies de matière.

Les RIP de dernière génération fonctionnent en flux RVB, plus adaptés au monde de la photographie alors qu’initialement les RIP ne fonctionnaient qu'en flux CMJN. La dernière génération des logiciels RIP a été lancé fin 2016 par l'éditeur CALDERA: la Version 11,  cette nouvelle version de logiciel d’impression Caldera apporte plus de puissance et de possibilités au processus d’impression. Les nouveautés de la Version 11 comprennent une amélioration du contrôle de la couleur, une meilleure préparation des fichiers et des vitesses de RIP conséquentes.

 

 

Les solutions pré-presse :

 

Des logiciels de conception et de pré-production dans le domaine de la fabrication d’emballage ou de la fabrication de PLV offrent des fonctionnalités complètes. La Suite 14 d’Esko va de la conception structurelle et 3D jusqu’à la simulation virtuelle en lieu de vente, mais propose également la création automatisée des graphismes, l’automatisation des flux de production, la gestion de la couleur, la gestion des contenus et des versions.

 

 

Les logiciels de pilotage de gravure et de découpe :

 

Les logiciels de pilotage de gravure et de découpe permettent la calibration, la prévisualisation et la sauvegarde des paramètres de production. Une synchronisation avec un logiciel d’édition permet un gain de temps dans l’exécution des mises à jour des données graphiques. Comme les RIP pour l’impression ils assurent l’optimisation des placements des images pour un gain de matière et les imbrications.

La découpe des imprimés dans le cadre de la réalisation de signalétique, PLV, des solutions pour la commande de traceurs numériques ou le pilotage de machines laser permet un travail d’une extrême précision et la gestion de trajectoires de découpe de formes complexe sur des supports souples ou rigides.

Pour la gestion des flux de production d’une table de découpe,  certaines solutions ont été développées afin de faciliter le travail de l’opérateur et augmenter la productivité en automatisant de nombreuses tâches.

 

 

Les logiciels pour le marquage textile :

 

Pour le pilotage des imprimantes numériques grand-format, des RIP spécialement dédiés à l’application textile sont des outils permettant la création, la visualisation des motifs et coloris à l’écran. Ils intègrent des bases de données couleurs et la gestion des profils ICC et le ré-échantillonage.

 

Pour le marquage en broderie, des logiciels permettant de scanner, numériser et réaliser très facilement des dessins puis de les visualiser en 3D avant exécution des opérations. Ils intègrent parfois des banques de modèles de compositions et de cliparts. Des fonctions de conversions d’images vectorielles en point de broderie et la gestion des dégradés rendent la personnalisation très riche en possibilité de création.

 

 

Que vous soyez un créatif, un concepteur, une enseigne, une collectivité, un transformateur, un prestataire, la solution, la matière, la machine qui donnera vie à vos projets est sur C!Print sourcing.

 

Les catégories de solutions logiciels pour l'impression numérique, la découpe et le marquage référencées sur C!Print Sourcing:

 

Logiciels de pilotage de gravure et de découpe   | Logiciels de broderie  |  RIP textileLogiciels RIP