LES DERNIERES NEWS

3M sur le salon C!Print

 

Du 5 au 7 Février 2019 à Lyon, rejoignez l’équipe 3M Communication Graphique au salon C!Print qui présentera ses nouveaux films dédiés aux secteurs de la décoration et du covering de véhicules.

 

Stand: 2H12

Code invitation : E-3MFCPL19

Commandez votre badge  !   

 

Conseils d'Arlon pour poser un vinyle par temps froid

 

Les mois d’hiver et les basses températures  créent une multitude de problèmes pour les poseurs.  Par conséquent, il est important d'expliquer certaines des caractéristiques physiques du film et du substrat qui sont affectées par ces températures hostiles.

 

 

Quels sont donc les obstacles les plus courants rencontrés lors d’une installation par temps froid ?

 
  • Le vinyle peut être «raide» et perdre sa capacité à se conformer facilement autour des courbes et dans les creux
 
  • L'adhésif peut perdre beaucoup de son pouvoir adhérent et ne se colle pas solidement sur la surface du substrat.
 
  • Le niveau de liaison ultime de l'adhésif peut prendre plus de temps.
 
  • Une condensation peut se former entre le vinyle et le substrat, nuisant davantage au niveau de liaison de l'adhésif.
 
 
 
 

 

Quelles sont les solutions ?

 
C’est l’éternelle question à laquelle sont confrontés tous les fabricants de films vinyliques . La réponse simple consiste à augmenter la température ambiante de l'environnement d'installation, du substrat et du vinyle. Ce n’est qu’alors que le film se déroulera comme prévu. 
 
 

L'environnement d'installation :

La température ambiante recommandée pour la zone d’installation est comprise entre 15 et 36C°. Des températures inférieures à celles-ci rendent le film «rigide» ou «fragile». Les températures plus froides entraînent une perte d'élasticité des plastifiants dans le film. Il est important que la température de l'environnement atteigne les niveaux recommandés. Le vinyle retrouvera alors ses caractéristiques de souplesse. Ces paramètres de température s'appliquent également au substrat. Cela peut vouloir dire recevoir le véhicule plus tôt. Cela permettra à la température de surface de s'assimiler avec l'environnement. Cela aidera à prévenir la condensation, qui nuirait à la liaison adhésive. Le fait de placer des chauffages infrarouges ou à gaz autour du véhicule peut augmenter la température ambiante de la zone d'installation.
 
 
 

Réchauffer le substrat :

L'augmentation de la température du substrat améliorera également l'adhérence entre le vinyle et la surface. Lorsque l'adhésif est froid, il reste dur et perd un peu de son tack initial. Le «whetting out» fait référence à l'effet de la pression et de la température de la raclette sur l'adhésif. La pression ramollit l'adhésif lui permettant de couler et commence le processus de collage à un niveau élevé, et les températures froides ont un effet énorme sur ce processus. Les basses températures empêchent l'adhésif de s'activer efficacement. Ajouter plus de pression de la raclette peut également améliorer la liaison adhésive par temps froid.

 

Source : Arlon THE HUB

 

 

Avez-vous essayé l'installation par temps froid ?

Contactez les experts Arlon pour obtenir des conseils de pose et sur les vinyles adaptés à vos projets 

 

 

Un nouveau système d’alimentation automatique pour la vernisseuse Bürkle

 

Dédié aux supports rigides, le système d’alimentation automatique Hostert est une solution complètement automatisée destinée à alimenter la vernisseuse directement depuis une palette. Un vrai gain temps.

 

C’est une exclusivité du C!Print 2019. En démonstration sur le stand d’EPS POSTPRINT (2G32), le nouveau système d’alimentation automatique « Hostert » pour supports rigides, couplé à la vernisseuse Bürkle LFC, va créer l’événement.

 

 

La solution « Hostert » est une technologie complètement automatisée qui alimente la vernisseuse directement depuis une palette. Parfaitement adaptée aux problématiques du monde de la finition, elle intègre la technologie Wandres Sword Brush destinée au nettoyage des supports avant vernissage, et garantit ainsi un process sans poussière, ce qui représente un avantage concurrentiel significatif.

 

Le procédé Wandres permet en effet le dépoussiérage recto-verso des surfaces imprimées ou non, destinées au vernissage. Extrêmement modulable, il peut se positionner devant une imprimante à plat, une machine de sérigraphie ou de lamination. Le liquide Ingromat qu’il utilise supprime par ailleurs l’électricité statique. Couplé à un système d’aspiration industriel conçu pour éliminer les plus grosses particules, il collecte quant à lui les plus fines.

 

Retrouvez EPS POSTPRINT sur son stand 2G32.